triangle

Vous, commerçants : comment capter les croisiéristes ?

S’assurer de la propreté 
des lieux

Soigner la qualité de l’accueil et installer une signalétique précise 


Porter une certaine attention aux langues parlées = Documentation, flyer ou plaquettes de prix en langues étrangères : anglais, espagnol, italien, allemand. 


Proposer des détaxes ou promotions spéciales pour les croisiéristes 


Conserver une ouverture le dimanche et des horaires flexibles (escales overnight etc.) 


Prendre en considération
 les contraintes d’achat de la clientèle croisière (taille des 
objets/volume/réglementation à bord etc.) 


Proposer des services 
en fonction du type de clientèle (socio-pro, nationalité).